arton5272
Share:

Certificat de vie, ce qu’il faut savoir

Dans le cadre des contrôles périodiques effectués par les caisses de retraite françaises, la présentation d’un certificat de vie ou d’une attestation d’existence est exigée pour le paiement des pensions.

L’Union retraite a décidé du report des campagnes de contrôle d’avril et de mai. Par ailleurs, les pensionnés ayant reçu un certificat de vie durant les mois de janvier, février et mars disposent d’un délai de deux mois supplémentaires (soit un total de quatre mois) pour envoyer leur certificat de vie rempli et signé.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux pensionnés de l’Agirc-Arrco. En cas de difficulté, ces pensionnés sont invités à prendre contact, par téléphone ou par mail, avec leur interlocuteur de l’Agirc-Arrco.

Les personnes bénéficiant d’une pension de retraite française et résidant en Israël doivent s’adresser aux autorités israéliennes (Misrad Hapnim) ou auprès des avocats-notaires référencés par le Consulat général à Tel Aviv (liste disponible ici) auxquels il a été demandé de valider gratuitement ces certificats de vie.
Vous pouvez contacter les avocats-notaires se trouvant sur la liste mentionnée ci-dessus afin de savoir lesquels sont actuellement disponibles.
Depuis le 15 avril 2019, les consulats de France à l’étranger ne délivrent des certificats de vie que dans des cas limités.

Si les autorités locales ne sont pas en mesure d’établir les certificats de vie, les retraités peuvent continuer à solliciter le consulat à Haïfa ou le consulat général à Tel Aviv (sur place ou lors de tournées consulaires) ou encore les consuls honoraires.

Envoi de mon certificat de vie

Vous avez à fournir un unique certificat de vie par an pour l’ensemble de vos régimes de retraite. Cette démarche est réalisable par internet via le service en ligne « Ma retraite à l’étranger ».
« Ma retraite à l’étranger » vous permet de recevoir et de renvoyer tous vos documents.
Ce service est accessible sur :
• www.info-retraite.fr en créant votre compte retraite
• le site internet de l’un de vos régimes de retraite en vous connectant à votre espace personnel.

 

iStock-1140063009-1280x560
30 août 2020 Comments are off Pascale Mimouni
Share:

Voyages vers la France : documents de voyage, tests Covid-19, quarantaine…

1. Qui a le droit d’entrer d’Israël en France ?
Seules les personnes suivantes sont actuellement autorisées à rentrer d’Israël en France :
– Tous les ressortissants français, qu’ils résident en France ou à l’étranger ;
– Les conjoints et enfants de ressortissants français, qu’ils résident en France ou à l’étranger ;
– Les étrangers titulaires d’un titre de séjour ;
– Les citoyens de pays européens s’ils résident en France ou s’ils transitent par la France pour rejoindre leur résidence.

Aucune autorisation du consulat n’est requise ni délivrée.

Toutefois, toute personne rentrant en France métropolitaine doit disposer de :
– l’attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine
– une déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes d’infection au Covid-19, présente sur le même document.

2. Ressortissants français
Un ressortissant français, y compris mineur, doit disposer d’un document d’identité français valide pour voyager : passeport ou carte d’identité en cours de validité. Un ressortissant franco-israélien ne peut donc pas voyager en France avec son seul passeport israélien.

Si vos pièces d’identité sont périmées, vous devez prendre rendez-vous auprès du Consulat général

Afin de faire venir vos enfants mineurs, vous devez disposer pour eux d’un passeport ou d’une carte d’identité en cours de validité en présentant notamment du livret de famille français ou d’un acte d’état civil français (acte de naissance établi en France ou acte de naissance transcrit auprès des services de l’état-civil du consulat). Pour plus d’information, consultez le site du Consulat général

3. Test Covid-19 avant le départ ou à l’arrivée en France
La France a établi une liste de 16 pays où le virus circule très fortement, et dont il ne sera plus possible de venir sans la preuve d’un test PCR négatif avant l’embarquement ou à l’arrivée.

Israël fait partie de cette liste, qui est susceptible d’évoluer et sera régulièrement actualisée.

Les passagers de 11 ans et plus, en provenance d’Israël :

– soit devront présenter un test négatif à leur arrivée au dispositif sanitaire de l’aéroport en France, effectué dans les 72h avant de monter dans un avion à destination de la France ;

– soit seront redirigés, dès leur arrivée à l’aéroport en France, vers un poste de contrôle sanitaire qui réalisera le test. Le voyageur devra laisser ses coordonnées afin de pouvoir être contacté en cas de résultat positif.

Si le passager refuse de s’y plier, le dispositif sanitaire pourra solliciter un arrêté préfectoral de placement en quarantaine.

Compte tenu de ces dispositions, il est fortement recommandé aux personnes de onze ans ou plus, en provenance d’Israël et si elles le peuvent, de réaliser ce test virologique, au maximum 72 heures avant leur vol pour la France.

shutterstock_1675654948
11 août 2020 Comments are off Pascale Mimouni
Share:

Voyage des membres de famille de Français

Les membres de familles de Français suivants sont autorisés à entrer en France sous réserve de disposer des justificatifs requis et que les noms et prénoms mentionnés sur ces justificatifs soient identiques à ceux mentionnés sur le passeport :

  • Les conjoints et concubins
  • Les enfants de moins de 21 ans du conjoint étranger

Les conjoints doivent disposer d’un acte de mariage français. A défaut, ils doivent fournir l’acte de mariage étranger avec sa traduction en français par un traducteur assermenté et un justificatif de vie commune (bail, facture d’électricité,etc.).

Les enfants de moins de 21 ans d’un ressortissant français et de son conjoint étranger doivent eux-même voyager avec un passeport français en cours de validité. Nous vous invitons donc à faire le nécessaire :
- s’ils sont inscrits sur le livret de famille, en effectuant une demande de passeport
- s’ils ne sont pas inscrits sur le livret de famille et si vous n’avez pas déclaré leur naissance auprès du consulat, en contactant le service d’état civil.

Ces démarches, qui sont à l’initiative des usagers et possibles dès le mariage des parents et la naissance de l’enfant, ne peuvent être réalisées dans l’urgence.

Par ailleurs, nous vous rappelons que les autorités françaises demandent aux ressortissants français de n’effectuer des voyages internationaux vers la France qu’en cas de nécessité (motif impératif).

Si votre séjour en France ne revêt pas un caractère impératif et urgent, nous vous invitons à reporter tout voyage et à entamer les démarches pour l’obtention d’un passeport français pour vos enfants dans les meilleurs délais.

Si votre voyage revêt un caractère impératif et en cas de doute sur les documents dont vous disposez, merci de nous contacter en cliquant ici.

Les concubins doivent présenter des documents probants permettant d’attester le concubinage (livret de famille, bail de logement en commun, compte bancaire commun, etc…). Les documents, en français ou traduits en français auprès d’un traducteur assermentés, doivent attester d’une vie commune durable et notoire des intéressés qui ne peut être prouvée par la seule production d’une attestation sur l’honneur.

Si le conjoint ou le concubin étranger voyage sans son conjoint ou concubin français, le concubin ou conjoint français doit fournir une attestation sur l’honneur approuvant le voyage avec une copie de sa pièce d’identité.

Aucun des documents requis pour voyager n’a besoin d’apostilles et il est inutile de vous rendre chez un notaire pour faire une attestation

URGENCE-COVER-TW-1024x500
27 juin 2020 Comments are off Pascale Mimouni
Share:

Solidarité pour les Français d’Israel !

Le Consulat général de France à Tel Aviv et le Fonds Social Juif Unifié (FSJU) Israël signeront le 23 juin une convention de subvention d’un montant de 20 000 €, a annoncé ce jeudi dans un communiqué l’ambassade de France en Israël.

Myriam Fedida, directrice du FSJU Israël, et Florence Mayol-Dupont, consule générale, seront les signataires de l’accord.

La subvention du Consulat « s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence adopté par le gouvernement français fin avril en faveur du soutien éducatif, social et médical aux Français vivant à l’étranger », mis en œuvre suite à l’épidémie de coronavirus. Le plan est doté d’un montant de 220 millions d’euros, dont 50 millions seront affectés à l’aide sociale.

Cette subvention a pour origine une demande du Consulat général de France à Tel Aviv, et a été validée par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Les fonds seront ensuite redistribués par le FSJU Israël aux Français vivant dans la circonscription du Consulat général (régions centre, nord et sud) et qui ont été vivement touchés par la crise économique survenue suite à l’épidémie de Covid-19.

« En complément de l’action directe du Consulat général en matière d’aide sociale, le FSJU Israël travaillera en étroite collaboration avec les services sociaux et services immigration des mairies, le Ministère israélien des Affaires sociales, les conseillers consulaires ainsi que d’autres associations. Ces différents organismes lui signaleront les situations de familles françaises en difficulté et le FSJU Israël pourra alors aider ces familles financièrement et éventuellement dans leurs démarches auprès des autorités israéliennes », ajoute le communiqué.

Selon l’ambassade, depuis début avril, plus de 150 demandes d’information sur les aides financières ont été adressées au Consulat général. Des aides d’urgence ont été distribuées à 23 familles en grande difficulté, pour un montant de 9 200 €. Le FSJU a quant à lui déjà versé un total de 5 000 € d’aides à 15 familles.

La crise économique a gravement impacté les Israéliens, le taux de chômage dépassant désormais les 20 %, alors qu’il était de seulement 4 % au début de la crise sanitaire.

 

shutterstock_1683107860
11 mai 2020 Comments are off Pascale Mimouni
Share:

Retour en France – Informations importantes sur les vols

1. Vols directs Tel Aviv – Paris CDG

La compagnie aérienne EL AL met en place des vols au départ de Tel Aviv et à destination de Paris Charles-de-Gaulle. Ces vols sont directs de Tel Aviv à Paris. Ils desservent ensuite Londres Heathrow.

Les heures indiquées sont les heures locales :

- Tel Aviv : 9H00 -> Paris CDG : 12H50
- Paris CDG : 14H00 -> Londres Heathrow : 14H15
- Londres Heathrow : 15H50 -> Tel Aviv : 22H35

Deux vols assurés par la compagnie EL AL sont programmés les lundi 11 mai et jeudi 14 mai et sont mis en vente sur le site de la compagnie aérienne.

Merci de réserver votre billet directement sur le site de la compagnie El AL en cliquant ici.

Afin de pouvoir effectuer un suivi de votre retour, merci de signaler au consulat si vous effectuez une réservation sur ce vol et de transmettre votre billet d’avion vers la France en cliquant ici.

2. Vols Tel Aviv – Minsk – Paris

Le Consulat général de France à Tel Aviv attire votre attention sur le fait que la compagnie aérienne Belavia continue d’assurer des vols TEL AVIV – MINSK – PARIS.

Voici les vols actuellement prévus :

  • le dimanche 10 mai 2020 à 23H50 (heure de Tel Aviv) pour une arrivée à Paris CDG à 10H25 le lendemain matin COMPLET
  • le mardi 12 mai 2020 aux mêmes horaires
  • le dimanche 17 mai 2020 aux mêmes horaires

Pour information le vol de Tel Aviv atterrit à 3h35 à Minsk et le vol pour Paris décolle à 8h25.

3. Avant de voyager, remplissez une attestation de déplacement international

Dans le contexte de la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire en France, des restrictions d’accès à la France métropolitaine et aux collectivités d’Outre-mer ont été mises en place. Tout voyageur est tenu, à compter du 8 avril 2020, 00h00, de compléter et d’avoir sur soi l’attestation correspondant à sa situation :

  • pour un déplacement dérogatoire de la France métropolitaine vers l’Outre-mer
  • pour une voyage international depuis l’étranger vers la France métropolitaine
  • pour un voyage international depuis l’étranger vers une collectivité d’Outre-mer.
shutterstock_1715309854
7 mai 2020 Comments are off Pascale Mimouni
Share:

Retraite à l’étranger : un délai supplémentaire pour vos justificatifs

Compte-tenu de l’épidémie de Coronavirus Covid-19 et conformément aux mesures prises par autorités israéliennes, le Consulat général de France à Tel Aviv n’accueille plus de public à compter du 16 mars 2020 et pour une durée indéterminée.

Qui est concerné ?

Les résidents à l’étranger qui perçoivent des retraites françaises et qui ont reçu une notification d’enquête par courrier postal datée de la fin des mois de décembre, janvier ou février ou par e-mail datée de début janvier, février ou mars.

Quel délai est accordé ?

Si vous êtes concerné, vous disposez d’un délai supplémentaire sur le délai indiqué sur votre notification (courrier et/ou e-mail) et sur votre compte en ligne pour retourner vos justificatifs complétés et signés.

La date du 1er juillet 2020 a été fixée comme échéance de l’ensemble des campagnes de contrôle.

Ainsi, tous les pensionnés ayant reçu leur formulaire de vérification d’existence ont jusqu’au 1er juillet 2020 pour le renvoyer à leur caisse de retraite.

Le paiement de vos retraites françaises ne sera pas suspendu pendant ce délai supplémentaire.

Certificats de vie

Si vous êtes retraité(e) et percevez une pension versée par une caisse française, vous devez régulièrement justifier de votre existence auprès de vos régimes de retraite en envoyant un certificat d’existence (aussi appelé certificat de vie).

Envoi de mon certificat de vie

Vous avez à fournir un unique certificat de vie par an pour l’ensemble de vos régimes de retraite. Cette démarche est réalisable par internet via le service en ligne « Ma retraite à l’étranger ».

« Ma retraite à l’étranger » vous permet de recevoir et de renvoyer tous vos documents.

Ce service est accessible sur
• www.info-retraite.fr en créant votre compte retraite
• le site internet de l’un de vos régimes de retraite en vous connectant à votre espace personnel.

Par qui devez-vous faire signer votre certificat d’existence ?

Les personnes bénéficiant d’une pension de retraite française et résidant en Israël doivent s’adresser aux autorités israéliennes pour faire viser leur certificat de vie.

Cette démarche peut être effectuée auprès du bureau compétent du Misrad Hapnim.

Retrouvez plus d’information en cliquant ici

shutterstock_1684182139
30 mars 2020 Comments are off Pascale Mimouni
Share:

#StayHome – Respectons les règles du confinement

On compte environ 150.000 à 200.000 français en Israël.
La plupart d’entre vous sont binationaux et par conséquent, les informations que vous recevez affluent du côté israélien et français.
Comme vous le savez déjà, nous devons impérativement et rigoureusement suivre les règles de confinement, c’est une question de responsabilité vis à vis des autres et de soi même!
Les autorités israéliennes vont imposer de plus en plus un confinement par quartier, par ville et nous devrons justifier notre demande pour passer d’un secteur à un autre sur le territoire israélien.
La circulation sera également bloquée sauf autorisation exceptionnelle.
A ce jour, on ne sait pas quelle est l’évolution de cette pandémie, on n’a pas encore atteint le pic. C’est pourquoi vous devez absolument respecter les règles imposées par le gouvernement.
Cela signifie que nous ne sommes pas prêts à accueillir tous les malades en même temps, car un afflux général serait, comme pour tous les pays, un vrai souci.
Respectez les sorties pas plus loin que 50 m de chez vous.
Il serait également très important d’aider les personnes les plus isolés, les personnes les plus fragiles pendant cette crise.
Nous sommes en train de mettre en place, au delà de la cellule de crise pour le coronavirus, une cellule de crise psychologique composée de six psychologues pour aider les personnes en détresse.
Il n’y a pas seulement des personnes âgées, qui bien évidemment sont les plus vulnérables pendant cette période, mais également les adolescents qui vivent mal ce confinement ainsi que les parents .
Deux numéros sont à retenir au delà du moked national 8840.

Pour des questions consulaires, le numéro à appeler:
054 667 00 47
Pour des questions concernant vos inquiétudes sur le coronavirus:
03 520 85 51
Vous pouvez également me joindre, comme vous le faites déjà, sur le site consulat dans la rubrique conseillers consulaires
En espérant avoir de bonnes nouvelles si D.ieu veut!

Pascale Mimouni

shutterstock_1643947495
10 mars 2020 Comments are off Pascale Mimouni
Share:

Covid-19 : Information importante !

Dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, le Consulat de France s’est mobilisé avec le médecin conseil du poste et en lien avec le centre de crise et de soutien (CDCS) du Quai d’Orsay. Depuis mercredi suite aux annonces de restrictions d’entrée en provenance de France, nous opérons en mode cellule de crise avec également les services de l’ambassade. Quelques éléments d’information sur la situation et notre action.

Communauté française :
– La Communauté française en Israël estimée à 150.000-200.000 personnes dont 70.000 inscrits au registre (92 % de binationaux)
– Le nombre de touristes peut être estimé aux alentours de 5. 000.
– 300 Français de passage sont inscrits sur Ariane et 112 ayant droits

En raison de l’augmentation du nombre de contaminations par le coronavirus en France, les autorités sanitaires israéliennes ont pris des mesures visant les voyageurs en provenance de France, d’Allemagne, de Suisse, d’Espagne et d’Autriche et imposent une quarantaine à domicile de 14 jours.

Pour rappel, depuis vendredi 8h00, seuls peuvent entrer sur le territoire les Franco-israéliens, les conjoints et enfants français de ressortissants israéliens ainsi que les résidents étrangers ayant une carte d’identité israélienne (Teoudat Zeout). Ces personnes sont à leur entrée en Israël soumises à une quarantaine de 14 jours.

Les personnes détentrices d’un visa israélien (travail, études, religieux, etc.) doivent obtenir une autorisation spéciale d’entrée, à demander préalablement par email à l’ambassade d’Israël en France (procédure en cours de consolidation). Ces personnes ne pourront entrer en Israël que si elles s’engagent et prouvent qu’elles entreront en quarantaine dans un domicile privé (les hôtels et Airbnb ne sont pas acceptés).

Le dispositif israélien est évolutif et doit encore préciser sur plusieurs points tels que les modalités de l’autorisation préalable d’entrée, par exemple.

Une cellule de réponse téléphonique du CGF de Tel Aviv a été activée dès mercredi après-midi jusqu’à vendredi après-midi. Elle a mobilisé de 4 à 5 agents et a traité plus de 1.300 appels. L’équipe d’astreinte a pris le relais le vendredi soir, compte tenu d’une diminution du nombre d’appels.

La réponse téléphonique a été transférée samedi matin vers le CDCS pour le week-end. Le CDCS a reçu une vingtaine d’appels. Le Consulat général gère les cas particuliers.

 Assistance à l’aéroport
Une équipe du CGF a assisté les Français à l’aéroport dès le mercredi après-midi et également le vendredi en s’assurant de la bonne prise en charge par les compagnies aériennes des personnes dont les vols sont annulés. Le consulat général reste en lien très étroit avec les compagnies aériennes.

Trafic aérien
A ce stade, la compagnie Transavia maintient ses vols directs vers la France jusqu’au mercredi 11 mars inclus. Les vols à partir du 12 au 31 mars sont annulés. Aucune décision n’est prise pour l’heure concernant les vols après le 31 mars.

Les vols Easyjet sont également maintenus jusqu’à nouvel ordre, mais pourraient très bien être annulés dans le courant de la semaine. Pour rappel, les vols Air France et Ryanair sont annulés, de même que la plupart des vols EL AL אל על.

Une diminution très importante du nombre de vols directs vers la France -mais aussi vers d’autres pays européens- est donc à anticiper à partir du milieu de semaine prochaine.

Lien avec le Magen David Adom
La Consule Général et l’officier de sécurité avec le médecin conseil du Consulat général ont visité le MDA mercredi matin et sont en liaison avec le responsable international en cas de besoin.

Pascale Mimouni